Un plan national pour le transport fluvial de marchandises
Publié le 2015-10-25
Alain Vidalies, souhaite élaborer un plan d’action pour le développement du transport fluvial de marchandises pour juin 2016. Le Secrétaire d’État en charge des transports l’a annoncé le 19 octobre, comme une suite logique après un an de concertation avec les acteurs de la filière.

Six leviers d’action ont été identifiés :

  • Renouvellement et performance environnementale de la flotte
  • Adaptation de la formation des acteurs naviguant et des chefs d’entreprise à l’évolution du secteur, en créant notamment des synergies avec d’autres secteurs
  • Maintien de la sécurité de la navigation
  • Augmentation des volumes transportés, en travaillant par filière
  • Mise en place d’une organisation par axe ou bassin fluvial, afin de valoriser et promouvoir le mode fluvial
  • Intégration du transport fluvial dans la chaine logistique et mise en place d’une organisation adaptée
Ces leviers d’action semblent tous cohérents, mais l’augmentation des volumes transportés semble le point clé de la filière (En 2013, le fluvial ne représentait que 3,9% des trafics, alors que le fer affichait 15,7%, et la route 80,4%). Convaincre les collectivités riveraines de modifier leurs plans locaux d’urbanisme pour laisser plus de place au fret et moins aux ports de plaisance risque également de se révéler plus compliqué dans la réalité que sur le papier.

En lien le communiqué de presse du Ministère.